m.a Wellness & Beauty
Conseil en Marketing des entreprises de Cosmétique et Bien-être

LES 5 REGLES DU STORY TELLING DE MARQUE


Le Story Telling de Marque est l'art de raconter l'histoire de sa Marque

Il sert à valoriser une Marque, à mettre en scène sa différence, sa raison d’être, ses spécificités, ses caractéristiques, pour déclencher l’acte d’achat et la notoriété.

Une part de ce que l‘on attend d’une marque est sa capacité à répondre à des besoins fonctionnels. mais tout le reste est de l’ordre de l’émotionnel :

  • Création d’émotion, de rêve
  • Statut
  • Valorisation
  • Interaction

Le Story Telling de Marque n'a rien de nouveau...

Les marques l’ont de tout temps utilisé, avec les valeurs et les engagements de leur époque.

Quelques exemples :

  • Apple et l’aventure entrepreneuriale de Steve Jobs
  • Yves Rocher et l’aventure de Monsieur Rocher à la Gacilly, il y a plus de 60 ans qui créa les premières crèmes de beauté aux plantes
  • Caudalie : un ancrage fort à Bordeaux, une expertise familiale vigneronne, deux frère & sœur Bertrand et Mathidle Thomas
  • et tant d'autres exemples...

Aujourd'hui le Story Telling de Marque est Roi !

La perte de confiance  dans toutes les « institutions », les scandales sanitaires, les nombreux questionnements quant aux ingrédients polémiques, les relais par les journalistes … tout pousse chaque jour davantage à une remise en question et la recherche de plus de sincérité, de vérité, de transparence … mais aussi plus d'engagements et de valeurs. 

La pandémie liée au Covid-19 cristallise actuellement cette tendance ainsi que l'attente d'engagements éthiques, collaboratifs et sociaux. 

Le Story Telling de marque c’est ce qui suscitera l’adhésion auprès de vos consommateurs cibles et les engagera vers une expérience sensible, émotionnelle. 

J'ai identifié 5 Règles importantes pour bien construire votre Story Telling de Marque :

Règle N°1 : une histoire qui doit être la votre, celle du fondateur

D’où vient la Marque ? Qui l’a créée ? Qui est ce fondateur ? 
Posez-vous la question de ce qui vous porte réellement ? Quel enjeu vous motive ?

Si cette histoire est la votre, vous devez être légitime, authentique, vrai dans votre discours. 
Pour porter cette histoire pleinement et nous embarquer dans une aventure collective.
Votre Story devra être totalement alignée.

Attention aux discours trop anxiogènes, moralisateurs, de dénigrement, alarmistes… largement critiqués et contre-productifs. D'autant plus depuis la pandémie.

Règle N°2 : une histoire qui doit faire la différence

Elle doit être unique, singulière, pour être convaincante.
Pour cela, il vous faut écrire votre USP : Unique Selling Proposition 
L’angle que vous choisissez, le bénéfice que vous proposez, apporte-t-il quelque chose de nouveau ? Répond-il de quelque façon que ce soit à un besoin non comblé ?

Votre Story Telling de Marque doit donc être, comme votre Marque, différenciant, unique, pour être visible, sortir du lot.

Règle N°3 : une histoire qui doit être cohérente

Elle doit être en cohérence avec vous, totalement alignée.
Elle doit se dérouler avec une très forte évidence.
Elle doit être juste à tous les niveaux, du début à la fin de la narration

Règle N°4 : une histoire qui doit être honnête

Pas de « washing », pas de « petit » mensonge, pas d’approximation, pas de semi-vérité.
Ne pas trop en dire, communiquer de façon juste.
Attention aux coups de bâton, aux revers de communication.
Ce que les consommateurs n’acceptent plus des grands groupes, ils ne l’accepteront pas non plus des jeunes marques qui paraîtront opportunistes.
Pas de story telling trop « marketé » mais de la subtilité.  
Il faut de la sincérité et de l’authenticité et beaucoup de simplicité, d’évidence

Règle N°5 : une histoire qui rencontre une communauté

Le story telling est le socle de la marque, sa raison d’être, sa raison d’être achetée. Par conséquent, elle doit répondre à une cible et/ou une communauté. 
Il est primordial que la marque, le produit, l’engagement touchent la cible, une communauté engagée sur les mêmes valeurs, prête à être séduite.
Pas de marque et pas de story telling s’il n’y a pas de cible pour recevoir.
La communauté ce sont les consomacteurs qui vont participer, cocréer, s’engager avec la marque

Lorsque la Marque supplante son fondateur :

Ex de Glossier :
Sa fondatrice Emilie Weiss s’efface peu à peu derrière la marque et sa communauté

Le contre-exemple de Merci Handy !
"Utiliser des gels hydroalcooliques sans passer pour un hypocondriaque"

Merci Handy est une marque non incarnée, le fondateur n'est pas visible mais sa communauté oui.
Sa particularité ?
Une marque instagrammable par excellence qui met la priorité sur sa communauté.
Un story telling imaginaire, un Branding 100% décalé 
Identité très forte sur un produit très basique
Une Communauté à 1000% engagée

 

Vous souhaitez construire le Story Telling de votre Marque ?

Participez à la Formation sur le sujet, je vous donnerai toutes les clès pour bâtir un Story Telling fort et qui vous ressemble.

Demandez un audit personnalisé et des conseils pour travailler la story telling de votre marque.


Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.